Caissons et glace carbonique : comment la France se prépare à transporter le vaccin Pfizer

Caissons et glace carbonique : comment la France se prépare à transporter le vaccin Pfizer
parution

Sofrigam a répondu à l'appel d'offres du laboratoire Pfizer en vue du transport du vaccin contre la Covid-19. Le site de Sofrigam, situé à Monchy-le-Preux, tout près d’Arras, n’attend plus que le verdict de Pfizer. L’usine belge, d’où sortent les vaccins, est à moins de quatre heures de route. « Nous saurons si nous sommes sélectionnés la semaine prochaine », espère Gilles Labranque.

" C’est un carton d’apparence banale si ce n’est sa couleur orange et ses poignées en tissu blanc. Pourtant, les Français pourraient bientôt n’avoir d’yeux que pour lui. Car il a été conçu par Sofrigam, une PME du Pas-de-Calais spécialisée dans les emballages de produits de santé, afin de répondre à l’appel d’offres de Pfizer en vue du transport de son vaccin contre le Covid-19. « La chaîne du froid à - 70 °C, la température du vaccin du laboratoire, était réservée jusqu’ici à des produits très spéciaux. Là, on bascule sur une échelle industrielle », souligne Gilles Labranque, président de Sofrigam, qui travaille pour les grands noms de la pharmacie mondiale..."

Consulter l'article

Le respect de votre vie privée est notre priorité. Notre site utilise des cookies à des fins d’analyse d’audience. Vous pouvez accepter ou refuser le dépôt de cookies.