Bien choisir un emballage isotherme

Bien choisir un emballage isotherme

Maintien en température, sécurité des produits transportés, productivité, l’expédition de produits pharmaceutiques sous chaîne du froid doit répondre à de nombreuses problématiques. Caisse isotherme avec un suremballage en carton, glacière réutilisable, sacoche réfrigérante textile, chaque emballage réfrigérant est spécifique et doit être adapté aux contraintes logistiques et aux besoins de l’expéditeur. Plages de température, durée de conservation, volume nécessaire, sont autant de critères pour définir l’emballage adéquat. Voici quelques conseils pour choisir l’emballage isotherme adapté à vos besoins.

Définir le type d’emballage isotherme

De l’industriel pharmaceutique qui transporte quotidiennement des milliers de vaccins à travers le monde au centre hospitalier qui effectue des transferts de médicaments en interne, on imagine bien que les emballages isothermes utilisés ne sont pas les mêmes. Il convient dans un premier temps de définir s’il y a un intérêt à ce que l’emballage isotherme utilisé soit réutilisable. Un centre hospitalier qui effectue des expéditions inter-services ou inter-établissement a tout intérêt à utiliser un emballage réutilisable. En revanche, une petite entreprise de biotechnologies qui expédie ponctuellement des prélèvements utilisera davantage un emballage mono-utilisation. 

Il faut également prendre en compte la phase de préparation de l’emballage. Dans le cas d’expéditions de grandes quantités de produits thermosensibles, le temps de préparation est nettement réduit lorsqu’on peut insérer directement la palette de produits dans l’emballage, comme c’est le cas pour la caisse-palette isotherme Pallet Shipper Frizbox XXL. 

Pour les bacs, glacières et sacoches réfrigérantes, il convient de définir, entre autres, si l’emballage doit être souple ou rigide, gerbable ou non, lavable ou non,… en fonction du mode de transport et des produits transportés.

 

Quelle plage de température ?

Pour que l’intégralité des propriétés thérapeutiques du produit de santé thermosensible transporté soient préservées jusqu’à l’administration du médicament au patient, celui-ci doit être transporté selon une plage de température définie par l’AMM. Les produits pharmaceutiques thermosensibles peuvent être transportés:

  • congelés (<-18°C), 
  • frais (à +2 / +8°C)
  • à température dite ambiante (+15 / +25°C). 

Les plages de conservation les plus courantes sont le +2/+8°C et plus récemment le +15/+25°C.

 

Ou expédiez-vous vos produits ? Quelle durée de conservation est nécessaire ? 

Vous transportez vos produits de Paris à Lyon ? Votre circuit logistique est international ? Vos besoins et contraintes ne seront pas les mêmes en fonction des caractéristiques de votre circuit logistique (expédition nationale avec ou sans ruptures de charges, expédition internationale sous conditions de températures extrêmes, …). Il est alors important de définir l’emballage qui offre une durée de conservation adaptée, c’est-à-dire une durée de conservation suffisante avec une marge de manœuvre pour palier à un éventuel retard de livraison, sans qu’elle soit surévaluée. En effet, on pense bien souvent qu’il est préférable de choisir un emballage avec une durée de conservation nettement supérieure au besoin réel par sécurité. C’est une opération inutile et coûteuse : l’emballage est plus cher à l’achat puisqu’il contient plus de sources de froid et il est plus lourd donc son transport sera plus coûteux. Les emballages Sofrigam sont systématiquement testés et qualifiés en laboratoire de métrologie, et les rapports de tests et courbes de température sont délivrées avec l’emballage. Nos experts en chaîne du froid sont de toute façon à votre disposition pour vous orienter vers l’emballage le plus adapté pour optimiser vos expéditions et sécuriser le transport de vos produits tout au long du trajet.

 

Quel est le volume des produits expédiés ?

L’une des règles d’or lors de l’expédition de produits de santé thermosensibles par emballage isotherme c’est la rationalisation. Il est important de définir en amont la quantité de produits à expédier pour déterminer le volume moyen par expédition. Il faut savoir qu’un emballage isotherme est plus performant lorsqu’il est bien rempli. Il est donc important d’occuper la totalité du volume utile. Ce qui a l’avantage d’être économique et écologique puisque moins d’emballages sont utilisés pour expédier les produits.

 

Caisses-palettes isothermes de plus de 2 000 litres, caisses isothermes jusqu’à 400 litres, et bacs et glacières jusqu’à 100 litres, Sofrigam offre une large palette de produits. Notre équipe peut vous aider à définir le produit qui optimisera au mieux vos expéditions.

 

Température, durée et volume expédié sont les 3 critères à prendre en compte pour choisir l’emballage le plus adapté à votre expédition. Si votre circuit logistique est complexe et que vous avez besoin d’un emballage qui répond à des conditions d’expédition spécifiques, toutes nos gammes d’emballages peuvent être adaptées et conçues sur-mesure. Nos experts en chaîne du froid définissent avec vous le niveau de risques et de gestion liés au transport de vos produits 

Le respect de votre vie privée est notre priorité. Notre site utilise des cookies à des fins d’analyse d’audience. Vous pouvez accepter ou refuser le dépôt de cookies.